Tome I –  Années 1864-1869

Auteurs

Titre – Brève description

Pages

M. Albert SIDOISNE

Des assemblées d’habitants à Bonneval, vers le milieu du XVème siècle, d’après le registre du greffe de la prévôté de l’abbaye Saint-Florentin, tenu par Maître Guillaume des Fontaines, notaire des religieux, entre 1446 et 1449, document rarissime, suivi de quelques éclaircissements, pour servir de complément au travail de Lucien Merlet

1-12

M. Denis CARNIS

Les fouilles menées à Edeville, en 1924 et en 1929, grâce à l’extrême obligeance de M. et Mme Masson, propriétaires des lieux, étude agrémentée des plans de Monsieur J. Seigneuret et des bois gravés de Madame Th. Maksud :
I) – Historique du domaine et relation circonstanciée des différentes découvertes

13-19

M. Bernard LECOMTE

Les fouilles menées à Edeville, en 1924 et en 1929, grâce à l’extrême obligeance de M. et Mme Masson, propriétaires des lieux, étude agrémentée des plans de Monsieur J. Seigneuret et des bois gravés de Madame Th. Maksud (suite) :
II) – Rapport des fouilles réalisées en 1929

20-25

M. Albert SIDOISNE

Les fouilles menées à Edeville, en 1924 et en 1929, grâce à l’extrême obligeance de M. et Mme Masson, propriétaires des lieux, étude agrémentée des plans de Monsieur J. Seigneuret et des bois gravés de Madame Th. Maksud (suite et fin) :
III) – Analyse et interprétation scientifique du site archéologique d’Edeville

25-32

M. de MIANVILLE

Notes dunoises :
– liste d’étudiants dunois, envoyés à Orléans, Paris et autres universités (1397-1775), d’après le fonds des archives départementales d’Eure et Loir

32-42

Feu M. l’abbé PESCHOT, curé de Langey

Notes dunoises :
– Michel de Brunet, petit-fils de Guillaume de Thiville et de Marie de La Forêt, seigneur et dame de La Rochevert à Cloyes, mais surtout, arrière-neveu de Jeanne d’Arc, étude réalisée d’après les recherches de Monsieur Doinel, sur la descendance de la famille de Jeanne d’Arc, publiées dans les Mémoires de la société historique et archéologique de l’Orléanais

42-44

M. DULONG de ROSNAY

Sur un tableau du XVIIème siècle, représentant sainte Madeleine, sous les traits de Mlle de La Vallière, trouvé par le curé Hallier, ancien vicaire de l’église de La Madeleine, à Châteaudun, restauré à ses frais et conservé par lui, à Toury, jusqu’à son décès, tableau que la Société Dunoise, aimerait acquérir pour son Musée, sous réserve de l’accord donné par les héritiers

47

M. Albert SIDOISNE

Communication, sur un projet de division administrative, au début de la Révolution, pour former le département Châteaudun-Vendôme, lequel fut abandonné, après avoir fonctionné quelque temps

48

M. Henri BAUDET

Mention d’un récit intéressant un procès de chasse, à Illiers, en l’an 1680

49

M. l’archiprêtre S. VERRET, curé de La Madeleine

Au sujet de deux statues d’anges, ayant probablement fait partie des biens des moines de l’abbaye de La Madeleine, trouvées dans les combles du tribunal de la ville, et replacées à l’intérieur de l’une des salles d’audience

49

M. l’abbé MAUGARS, curé de Saint-Jean
de la Chaîne

Excursion de la Société Dunoise, le Mardi 28 Juin 1932, dans le nord du département d’Eure et Loir :
– Dreux, (église Saint-Pierre, Beffroi, chapelle Saint-Louis), Anet (château et église), Marcilly sur Eure (ruines de l’abbaye du Breuil-Benoît), Villemeux (église), Nogent-le-Roi (église) et abbaye de Coulombs (portail et travées du cloître)

52-55

M. l’archiprêtre S. VERRET, curé de La Madeleine

Nécrologie de Léon Esnault, décédé le vendredi 13 Mai 1932, ancien architecte des Monuments Historiques, et successeur à Châteaudun, en 1901, d’Henri Passard

55-56

M. l’abbé Constant THIERCELIN, organiste à l’église de La Madeleine

Les statues de la Sainte Chapelle de Châteaudun :
– étude hagiographique (1ère partie)

57-66

Feu M. l’abbé PESCHOT, curé de Langey

Notes dunoises :
– une célébrité dunoise, le peintre et graveur Nicolas Chaperon, et son discret mécène, Gilles Renard, homme d’affaires et valet de chambre du maréchal de Souvré, châtelain de Courtanvaux, à Bessé sur Braye

66-71

Feu M. l’abbé PESCHOT, curé de Langey

Documents épigraphiques :
– épitaphes de quelques comtes et d’une comtesse du Dunois, de la famille des ducs de Longueville, ainsi que d’un bailli du comté existant autrefois à Paris, dans les églises des Célestins (Henri Ier d’Orléans, Henri II d’Orléans et Charles Paris d’Orléans), de Saint-Jacques du Haut-Pas (Anne-Geneviève de Bourbon, veuve d’Henri Ier d’Orléans) et Saint-Côme (Charles Loyseau, bailli du Dunois)

71-76

M. le colonel de GIMEL

Découverte, faite à Saumeray, en 1931, par Albert Sidoisne, d’une correspondance de soldat datant du Consulat , ensemble de lettres rédigées par le sapeur Jean-Louis Poitou, du 6 Février 1798 au 6 Mai 1802, de Saint-Germain les Alluyes, dans lesquelles il ne manquait pas de traduire son état d’âme et celui de ses compagnons, tout au long de la campagne de Marengo

78

M. l’abbé Constant THIERCELIN, organiste à l’église de La Madeleine

Les statues de la Sainte Chapelle de Châteaudun :
– étude hagiographique (dernière partie)

79-87

M. Maurice de MIANVILLE

Crépainville, paroisse de Saint-Jean de la Chaine, rectificatif et complément à l’étude publiée par G. Desnos, dans les Archives Historiques du diocèse de Chartres

88-98

M. l’abbé BOUARD

Notes dunoises :
– un contrat de métayage au XVIème siècle, ou bail, le vendredi 13 Octobre 1553, du prieuré de Saint-Martin du Péan, d’après les minutes de Maître Guillaume Cheteau, notaire de la prévôté royale de Bonneval

99-102

M. l’abbé BOUARD

Une histoire de vol à l’abbaye de Bonneval :
– Jehan de Rouzé, marchand, faubourg Saint-Michel, et son fils, Jehan de Rouzé le jeune, boulanger audit lieu de Bonneval, cités à comparaître, le 23 Février 1553, par devant Loys Drouet, tabellion de l’abbaye de Bonneval, et le représentant de Jean de La Lande, abbé commendataire de l’abbaye, ayant été accusés de complicité lors d’un vol de blé, commis dans les greniers de l’abbaye, à l’aide de fausses clefs

102-104

Analyse bibliographique de l’ouvrage de Robert Balland, professeur au collège Rémi Belleau de Nogent, intitulé « Sully, soldat, ministre et gentilhomme campagnard »

104

M. Alfred LACOSTE

Note sur un passage erroné de l’Histoire du Dunois de l’abbé Bordas : de la nécessité de bien faire la différence entre les familles Rousselet de Châteaudun et de Rousselet, seigneurs de La Pardieu et de Chateaurenault, d’origine dauphinoise

105-115

M. le chanoine AUGIS, curé-doyen de Terminiers

La bataille de Verneuil, le Jeudi 17 Août 1424, vue de Châteaudun, notamment ses conséquences économiques, pour la population dunoise et celle des environs, suite à la terrible défaite de l’armée française, d’après le registre d’un tabellion dunois, nommé Jean Chaillou, involontaire chroniqueur de ces évènements locaux

116-121

M. le docteur A.G. GILLARD

Pierre Joulet de Châtillon, conseiller du roi, seigneur de La Herbaudière, ancienne châtellenie, commune de Charbonnières, mort en 1622, et son frère, François Joulet, époux d’Anne de Gravelle, fondateur de l’hôpital des Incurables de Paris, dont l’église de Marville-Moûtier-Brûlé, conserve la pierre tombale (1ère partie)

122-130

Feu M. l’abbé PESCHOT, curé de Langey

Notes dunoises :
– les comtes de Dunois, de la famille d’Orléans-Longueville, et autres proches, barons de Longny-au-Perche, afin de servir de complément à l’ouvrage de l’abbé Bordas, historien du Dunois ;
– Jacqueline de Rohan, comtesse de Dunois, discrète bienfaitrice, ayant probablement participé à la construction de la chapelle Renaissance de Longny-au-Perche, dédiée à Notre-Dame de Pitié

131-135

M. Henri BAUDET

Une dédicace singulière :
– M. C. Reculet, cuisinier de Mme la comtesse d’Auteroche, et de Madame la marquise de Courtavel, aux châteaux de Touchaillou et de Lierville, auteur d’un ouvrage culinaire « Le Cuisinier Praticien », publié en 1859, dédié « à la Sainte Vierge, Mère de Dieu »

135

Châteaudun : une description de la ville, au milieu du XIXème siècle, d’après l’ouvrage « Journal d’un Anglais », publié en 1863, par Francis Wey

135-136

M. Maurice JUSSELIN

Note relative au séjour à Châteaudun, entre 1780 et 1790, d’un régiment de dragons, pour lequel, le couvent des Cordeliers, avait été vendu au ministre de la Guerre, dès 1783, en vue d’une future installation de ce régiment dans la ville, les soldats ayant jusque là, été logés à l’auberge de La Hallebarde, qui servait de caserne de passage, aujourd’hui, ancien bureau d’octroi, situé Cavée du Griffon

138

M. le docteur A.G. GILLARD

Pierre Joulet de Châtillon, seigneur de La Herbaudière, et son frère, François Joulet, fondateur de l’hôpital des Incurables de Paris, avec en annexe, diverses pièces justificatives et la généalogie de la famille Joulet (2ème et dernière partie)

140-162

Notes dunoises :
– inventaire des biens meubles, lors de la succession et après le décès de défunt noble homme, frère Etienne de Marolles, père aumônier de l’abbaye et monastère Saint-Florentin de Bonneval, fait par Jehan Halgrin, licencié es lois et lieutenant général du bailliage et châtellenie dudit lieu de Bonneval, le Samedi 10 Janvier 1550

163-164

M. le chanoine Justin AUGIS

Mention d’un mémoire, concernant les « Prières et Aumônes à l’occasion des funérailles dans le Dunois, aux XIVème et XVème siècles »

166

M. Henri BAUDET

Lecture d’un manuscrit inédit, contenant le récit original et vivant, d’un voyage de Rouen à Paris, par Evreux et Chartres, accompli en Septembre 1806

166

M. Albert SIDOISNE

Au sujet d’une petite tête en os, finement sculptée, découverte à Edeville, dont la datation remonterait à la période gallo-romaine (Ier ou au IIème siècle)

167

M. l’abbé MAUGARS

Excursion de la Société Dunoise, au sud du département de l’Orne et dans les Alpes mancelles, le 27 Juin 1933 :
– forêt de Bellême (fontaine ferrugineuse et lac de la Herse), Séez (cathédrale et palais épiscopal), Alençon (église Notre-Dame, Maison d’Ozé, ancien château et hôtel Libert), Saint-Céneri le Gérei (vieux pont, église romane et oratoire de Saint-Céneri), Saint-Léonard des Bois et Fresnay sur Sarthe (église romane et ruines du château)

168-170

M. Faustin FOIRET

Notice nécrologique :
– Monsieur Henri Lecesne (1842 – 1933), d’une famille d’imprimeurs, directeur du journal local « L’Echo Dunois » et membre co-fondateur de la Société Dunoise, décédé à Châteaudun, le 6 Juillet 1933

171-179

M. Marcel BOISSIÈRE

Une description de l’abbaye Saint-Florentin de Bonneval, au XVIIIème siècle, fournie à l’occasion de l’union à cet établissement religieux, du prieuré de Saint-Sauveur les Bray, les 30 Septembre 1747 et 7 Septembre 1748, description venant compléter celle publiée par Maître Lejeune, ancien notaire à Meslay-le-Vidame

180-187

M. Raymond LANTIER, Conservateur du Musée des Antiquités Nationales, Professeur à l’Ecole du Louvre

Edeville (1932) et le compte rendu scientifique relatif à la petite tête de faune ou de satyre, récemment découverte, au cours des fouilles menées sur ce site gallo-romain, et pouvant être identifiée comme celle d’un manche de couteau

188-190

M. Rossard de MIANVILLE

Généalogie de la famille Rousselet de Châteaudun

191-195

M. Albert SIDOISNE

Les objets d’art en cuivre, aux XVème et XVIème siècles, exemple de richesse de nos églises d’Eure et Loir :
– la décoration du maître-autel de l’église de Bonneval, décidée par contrat, le 20 Février 1588, d’après les minutes de Maître Jehan Costé, notaire et tabellion à Bonneval, sous la prévôté de l’abbaye

196-199

M. Faustin FOIRET

L’incendie de l’église Saint-Lubin à Cloyes, la nuit du 11 au 12 Janvier 1826

200-201

M. Germain LEFÈVRE-PONTALIS

« La Chaîne du Temps », cinq poésies posthumes (1910 – 1926), composées par un grand érudit, membre de l’Institut, profondément attaché au Pays Dunois par des liens d’affection familiale :
– « A vingt lieues de la Seine », « Cathédrale », « La Beauce », « La rivière du Loir » et « Gironville »

202-204-

M. Albert SIDOISNE

Communication d’une charte contenue dans le cartulaire de l’abbaye de Bonneval, datée de Juin 1229, donnée par Geoffroy, vicomte de Châteaudun, par laquelle les sujets de l’abbaye, sont, pour trois ans, exempts de toute corvée relative à la construction du pont de Marboué

207

M. Albert SIDOISNE

Signalement d’un polissoir, situé au Gué Véronneau, commune d’Alluyes

207

M. Roger VAULTIER

Nécrologie :
– le docteur Alexandre-Gabriel Gillard, décédé à Gallardon, le 29 Septembre 1933

209-210

Nécrologie :
– le colonel Pierre Marie-Joseph de Gimel, ancien militaire au 1er régiment de chasseurs à Châteaudun, décédé à Bonneval, le 16 Novembre 1933

210

Maurice JUSSELIN, Archiviste d’Eure et Loir

Recherches sur des cahiers de 1789 en Eure et Loir (suite) :
– d) la grande peur aux portes de Brou ;

211-277

Maurice JUSSELIN, Archiviste d’Eure et Loir

Recherches sur des cahiers de 1789 en Eure et Loir (suite) :
– c) les cahiers de doléances des curés de Beaumont-le-Chartif, Poupry, Terminiers, Toury et Varize ;

211-277

Maurice JUSSELIN, Archiviste d’Eure et Loir

Recherches sur des cahiers de 1789 en Eure et Loir (suite) :
– b) diverses notes sur la famille Bourgeois, et ses relations avec la Franc-Maçonnerie (loge de La Franchise) de Chartres, particulièrement avec Michel-Denis Durand, également nommé Durand-Claye ;

211-277

Maurice JUSSELIN, Archiviste d’Eure et Loir

Recherches sur des cahiers de 1789 en Eure et Loir :
– a) le cahier de Saint-Germain les Alluyes, rédigé et écrit par Marin Bourgeois, procureur fiscal du comté de Montboissier ;

211-277

Maurice JUSSELIN, Archiviste d’Eure et Loir

Recherches sur des cahiers de 1789 en Eure et Loir (suite et fin) :
– e), éclaircissements sur certains membres de la famille Joliet, etc …

211-277

Maurice JUSSELIN,

Communication, d’une charte de Geoffroy V, vicomte de Châteaudun, du mois de Mai 1226, partant à la croisade contre les Albigeois, fait don à la collégiale de Saint-André de Châteaudun, de sa chapelle à Châteaudun, avec les rentes et les profits, dont elle jouissait

278

M. Faustin FOIRET

Une habitante du château de Montigny-le-Gannelon :
– Madame la comtesse de Castillo Fiel (1823 – 1828), née dona Josefa Tudo, future épouse de Manuel Godoy, « le Prince de la Paix », qui gouverna l’Espagne, au nom du roi Charles IV

279-281

M. Faustin FOIRET

Taxes concernant l’entretien ou la réfection des ponts de Cloyes, payables par les habitants, d’après les notes manuscrites de feu l’abbé Peschot, conservées à la bibliothèque de la Société Dunoise

282-283

M. Henri BAUDET

Notes dunoises :
– le pont de Neuilly sur Seine, aux dix-huit arches de bois, construit par un charpentier de Châteaudun, nommé Rémi, sous le règne de Henri IV, à la demande du roi, qui venait d’échapper miraculeusement à un accident, le 9 Juin 1606, en ayant du traverser la Seine en carrosse, sur un bac, accompagné de la reine Marie de Médicis

284

M. le commandant J. GOISLARD de MONSABERT

Une collaboratrice chartraine de Saint-Vincent de Paul, Mademoiselle Guérin et son milieu :
– les familles Goislard et Laisné, Barbe Laisné et les Guérin d’Illiers, Marie Guérin, dame des Forts en Nonvilliers, épouse de Michel Le Pelletier de Souzy, directeur général, sous le règne de Louis XIV, des fortifications du royaume

289-304

M. Henri BAUDET

Notes dunoises :
– « Eure et Loir, ci-devant Pays Chartrain, Perche » ; description en vers du département, d’après l’ouvrage de Messieurs C. et C. de F., publié en 1844

304

M. Germain LEFÈVRE-PONTALIS

Notice :
– portraits de comtes de Dunois de la famille de Chastillon et de leurs épouses

305-308

M. Denis CARNIS

Le sarcophage de Chahuteau, trouvé par Monsieur Géré-Laye, agriculteur à Chevrigny, commune de Dangeau, le Samedi 26 Mai 1928

309-312

M. Albert SIDOISNE

Communication, au sujet d’un recueil de poésies, intitulé « Les humbles destins », orné de gravures sur bois dues au trait de Madame Maksud, publié par Mademoiselle Germaine Lesieur, de Bonneval, sous le pseudonyme d’Eliane Greuze

314

Mention, relative au don fait à la Société Dunoise, lors de l’Assemblée Générale du Mardi 24 Avril 1934, par le comte de Jouffroy d’Abbans, d’une lettre autographe, trouvée à Paris, rédigée par messieurs les chanoines de la Sainte-Chapelle du château de Châteaudun, datée du 7 Octobre 1631, et adressée au duc de Longueville

315

Excursion de la Société Dunoise, le 26 Juin 1934, en Ile de France et aux confins du Mantois :
– Saint-Germain en Laye (hôtel de ville, musée et château), La Malmaison (domaine napoléonien) et Montfort L’Amaury (église, cimetière et ruines du château)

318-319

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) :
a) capitaine
– Pierre Levavasseur, bienfaiteur de l’église de Saint-Avit les Guespières ;

320-322

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
b) capitaine en second
– Antoine Levavasseur, frère bâtard de Pierre Levavasseur ;

322-323

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
c) lieutenant
– Claude de Gruel, seigneur de La Frette, Grossevache, le Sablon et de Thivars ;

323

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
d) guidon
– François Thoreau, seigneur de Molitard ;

323-325

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
e) enseigne
– Jehan de Mauger, seigneur du Fay, d’Abondant, de La Forêt et de Crécy ;

325-326

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
f) trésoriers-payeurs
– Maître Jehan Douet
– Maître Denis Barthélemy ;

326

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
g) chirurgien
– René Fouet, demeurant à Authon ;

326

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
h) maréchal des logis
– Julien du Plessis, seigneur des Hayes, paroisse Saint-Jacques d’Illiers ;

326-327

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
i) sergent fourrier
– Piat de Gaddes (Gadez), seigneur de Tournouailles ;

327

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
j) trompette
– Thibault Prince (Prine ou Privé), demeurant à Paris ;

327

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
k) hommes d’armes (1ère partie)
– Adrian de la Chaussée, seigneur de Theuvy et y demeurant
– Jehan Le Mareschal, seigneur de Chambrunes (Chambray), demeurant à Vovelles, paroisse de Dammarie
– Adrien des Monstez (de Monte), seigneur de la Morandière, paroisse de Noyen sur Sarthe
– Regnault de Rieulx, seigneur de la Fresnaye, demeurant à Moutiers au Perche
– Jehan du Mouchet, seigneur de la Mouchetière, paroisse de Préaux au Perche
– Jehan de Vasconcelles, seigneur de la Guyardière, demeurant au lieu de Préfontaine, paroisse de Rémalard
– Jehan du Hallot, seigneur de Mansy, demeurant à Moutiers en Beauce
– François du Monceau,
– Jacques de Beaucorps, seigneur de Pruneville, paroisse de Bourneville ;

327-330

M. l’abbé J. BOUARD

k) hommes d’armes (dernière partie)
– René de Malherbe, seigneur de Heucheny (ou Hucheny), y demeurant, paroisse de Coulommiers (Loiret)
– René de Fromentières, seigneur de Faye, près de Vendôme
– Loys de Villeneuve, seigneur de la Charmoye, y demeurant, paroisse de Saint-Jacques d’Illiers
– Marin de Coulon, seigneur de la Boissière, demeurant à Menainville, paroisse de Courbehaye
– François du Plessis, seigneur de la Musse (ou Malmusse) y demeurant
– Charles du Plessis, seigneur de la Bassage et du Bouchet, demeurant audit lieu, paroisse Saint-Jacques d’Illiers
– Blaise de Langoulant (ou de Langourant), seigneur de la Petaisière, demeurant à la Buissonnière, paroisse de Fontaine ;

330-332

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
l) archers (1ère partie)
– René Le Lièvre, seigneur de La Pasterye (ou La Patrière) et des Touches, demeurant à Argançon, paroisse d’Epeautrolles
– Jehan de Belliart, seigneur de Villebon
– Pierre de Raimbert, seigneur de Saint-Arnoult des Bois, y demeurant
– Jacques de Commargon, seigneur de Méréglise, Montligeon, le Thieulin
– Loys de Beaulieu, seigneur du Fresné (ou du Fresnay), demeurant audit lieu, paroisse des Etilleux
– Jehan d’Eschallart, seigneur des Bourguynières, paroisse de Béthonvilliers
– Loys de Veillard, seigneur de Sevestreville, paroisse de Germignonville
– Loys de Heullant, seigneur du Guay, paroisse de Nottonville
– Nicolas de Courtalain, seigneur de Civry ;

332-334

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
l) archers (2ème partie)
– Jehan de Robinet, seigneur de Marolles, paroisse de Gas
– René de Broc, seigneur de la Brosse, près d’Illiers (à 200 mètres du Rouvray)
– Jehan de Parent, seigneur de Villepion, demeurant à la Potherie, paroisse Notre-Dame d’Alluyes
– Pierre Lemercier, seigneur de la Châtillonnière, demeurant à Eguilly
– Jehan de Sablons, seigneur de Chergnes, demeurant à la Mothe, paroisse de Bricy-Boullet (Loiret)
– Jehan des Graviers, seigneur dudit lieu, paroisse de Dorceau, canton de Rémalard
– Anthoine des Manchuns (ou des Manchins), seigneur de la Boubelynière, demeurant à Baignolet
– Henri des Massues ;

334-336

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite) :
l) archers (dernière partie)
– François de Fonteny, seigneur de Fonteny, de Menainville, de la Rivière, demeurant à Ménainville, paroisse de Courbehaye
– Charles Le Mareschal, seigneur d’Argançon, demeurant à Vovelles, paroisse de Dammarie
– Mathurin Le Mareschal, seigneur de la Fosse du Faye, demeurant à Vovelles, paroisse de Dammarie
– Pierre Sades
– Pierre de la Garanne, seigneur de Saint-Vincent, demeurant audit lieu, province de Normandie
– Jehan de Vasconcelles, le jeune, seigneur de Dorceau
– Jehan de l’Erable, seigneur de Faucerville, y demeurant, paroisse des Châtelliers N-D ;

336-338

M. l’abbé J. BOUARD

La compagnie du seigneur d’Eguilly dans ses passages par Bonneval (1565-1566) (suite et fin) :
m) notice sur un épisode de la Ligue
– combat livré à proximité des villages de Luplanté et de Vitray en Beauce, le Jeudi 18 Mai 1589, par une troupe, sous les ordres des capitaines Saveuse et Faucerville

338

M. ROSSARD de MIANVILLE

Généalogie dunoise :
– les Picheron (Robin Picheron, prévôt de Châteaudun en 1381, propriétaire, en 1379, du lieu dit « Arragon, près la Porte d’Abbas, paroisse Saint-Lubin » ; Michel Picheron, chanoine de Saint-André de Châteaudun et commensal, en 1417, de Jean de Saint-Avit, évêque d’Avranches ; Jean Picheron le Jeune, receveur des aides à Châteaudun dès 1468, possesseur du fief de « La Fleur de Lis, paroisse Saint-Valérien »)

339-355

M. Albert SIDOISNE

Notes dunoises, copiées sur le minutier de Maître Demesse, notaire à Bonneval :
– redevance des manants du village de Mézières, paroisse de Verdes, envers le comte de Dunois, et reconnaissance dudit droit, par l’un d’eux, le 8 Juillet 1459, consistant à faire transporter dans son château de Marchenoir, chaque année et par chacun d’eux, trois charrettes de bois à couper dans la forêt de Marchenoir

355-356

M. l’abbé J. BOUARD

Extrait d’une notice de Thureau-Dangin, gendre de Monsieur Sédillot, ancien maire de Chartres, consacrée à un pittoresque ancêtre de la famille d’Herbelot :
– Albert d’Herbelot, décédé en 1716, dans sa cent quinzième année, lequel avait été invité, chaque année, à Versailles ou à Marly, à venir présenter au roi, ses souhaits pour la saint Louis

356

M. Albert SIDOISNE

Le premier château du Houssay (Montboissier en 1768), suivi de quelques éphémérides concernant les premiers Mallier, bourgeois originaires d’Orléans :
– Claude Mallier, receveur des tailles à Paris et la construction du château confiée par contrat du 25 Mai 1563, à Jehan Grosse, maître maçon demeurant à Châteaudun, paroisse Saint-Lubin

357-376

M. le comte Paul de LEUSSE

Notes sur l’émigration du baron de Montboissier et de sa famille :
– l’exil forcé en Suisse, en Autriche, en Allemagne et aux Pays-Bas (12 Octobre 1789 – 31 Mars 1792), puis en Angleterre (4 Octobre 1792 – 1800) de Pauline de Lamoignon de Malesherbes (décédée le 17 Avril 1827), épouse du baron Charles Philippe Simon, de Beaufort-Canillac, marquis de Montboissier, (mort à Vienne, le 1er Octobre 1802), d’après des sources inédites, trouvées dans la correspondance de Bernard Richard, secrétaire-greffier, aux gages du baron de Montboissier

377-383

Monsieur R. MENNEVÉE

Note sur Bernard Richard, installé au château de Vrainvrille, commune de Montharville, ancien apothicaire-major des hôpitaux militaires et majordome-secrétaire du comte Victor de Robert de Paradès, agent secret de Monsieur de Sartines

382

M. Henri BAUDET

Nécrologie :
– le Maréchal Lyautey, décédé à Thorey, le 27 Juillet 1934

384

M. l’abbé MAUGARS

Lecture d’une lettre du Général Chanzy, écrite de Marchenoir, le 6 Novembre 1870, sur les évènements militaires de l’époque, dont une copie a été remise à la Société Dunoise, par le chanoine Augis, lors de l’Assemblée Générale du 10 Juillet 1934

385

M. Joseph DULONG de ROSNAY

Signalement, du souvenir d’un armurier de Châteaudun, nommé Lecomte, lequel avait fabriqué un fusil, ayant appartenu à l’empereur Napoléon Ier

386

M. Henri BAUDET

Mention d’une notice historique sur les Jacottet, dédiée à la mémoire de Monsieur Paul et de Mlle Suzanne Jacottet, qui ont péri le 19 Octobre 1934, dans un tragique accident d’automobile

386

M. Henri BAUDET

Précisions biographiques sur le peintre Moulinet, né à Cloyes en 1831 et mort au Mousseau, commune de Lèves, près de Chartres, en 1891

388

M. Henri BAUDET

Nécrologie :
– le docteur Louis Larrieu, médecin à Bonneval, ancien président de l’association des Médecins de France, décédé à Bonneval, le Jeudi 11 Octobre 1934

389

M. Henri BAUDET

Sur le premier ouvrage du Maréchal Lyautey, « Lettres d’Italie », imprimé et édité pour la première fois à Châteaudun, en 1883, sur les presses d’Henri Lecesne

390-394

Monsieur DUFAY, de la société littéraire, historique et archéologique de l’Ain

Le comte de Dunois, baron de Gex au XVème siècle :
– transcription des lettres patentes, datées du 10ème jour d’Avril 1466, confirmant la vente que lui avait consentie le duc de Savoie, son père, le 20 Mars 1455

395-398

M. Faustin FOIRET

De quelques lettres inédites des peintres Prévost et Cochereau, de Montigny-le-Gannelon, communiquées par Monsieur Colombelle, de Cloyes, arrière-neveu du peintre Cochereau, dont l’une, adressée le 23 Octobre 1817 (?), par Pierre Prévost, décrivait à son neveu Léon Cochereau, les étapes de la confection d’un grand panorama de la ville de Londres

399-400

M. Faustin FOIRET

Un chapitre d’histoire locale :
– le lotissement de la ferme du Vivier à Cloyes, ancienne dépendance du domaine de Beauvoir et ses premiers possesseurs (familles de Thiville et du Plessis du Mée, François Coustol, receveur du grenier à sel de Châteaudun et Madame Eugènie Pradeau-Mazeau, comtesse d’Astorg) ;
– l’ère des lotisseurs et l’arrivée de nouveaux résidents

401-410

Monsieur le lieutenant-colonel comte Armand de TARRAGON

Au sujet de « la compagnie du seigneur d’Eguilly » :
– observations et rectifications, concernant la véritable nature, le rôle et l’histoire des compagnies d’ordonnance

411-412

M. Eugène JARRY

Devis d’un lit historié de la Renaissance, commandé le 5 Janvier 1525, à un menuisier de la paroisse Saint-Paul d’Orléans, André Guyot, par Madeleine Le Berre, veuve de Maître Noël Le Jay, de Châteaudun, à livrer avant la Mi-Carême

413-414

M. Albert SIDOISNE

Nota, comme éclaircissement quant à l’origine de l’histoire du roi Oriant et de la reine Béatrix, représentée sur le lit de la Renaissance, confectionné pour la veuve de Noël Le Jay, d’après « La chanson du chevalier du Cygne et de Godefroy de Bouillon » où l’on peut également reconnaître le thème wagnérien de Lohengrin, avec le chevalier trahi partant sur le bateau de son frère le Cygne, pour ne plus jamais revenir …

414-415

Monsieur
Georges ACKERMANN

Nécrologie :
– Maître Henri Richer, ancien avoué à Châteaudun, décédé le 30 Mars 1935

415

M. Henri BAUDET

Notes dunoises :
– sur la mort de Mlle de Rostaing, pièce en vers de Philippe Desportes, abbé de Thiron et de Bonport, intitulée « Aux ombres de Claude de L’Aubespine, secrétaire des Commandements, seigneur de Varize, Orgères, Bazoches et autres lieux »

416

M. Albert SIDOISNE

Un complément à la Chronologie du diocèse de Chartres, paroisse de Dancy, publiée par l’abbé J. Beauhaire :
– Guillaume Symon, curé de Saint-Maur sur le Loir, succéde le 31 mai 1612, à Pierre Thiercy, curé de Dancy. Précision extraite des minutes d’Hugues Varie, substitut du principal notaire de la prévôté royale de Bonneval (minutier de Desrez, notaire à Bonneval)

416

M. Albert SIDOISNE

Communication, au sujet du portrait de Marguerite Louise Morée, en costume traditionnel et avec la coiffe, à l’occasion de son mariage, offert à la Société Dunoise, à l’Assemblée Générale du 29 Janvier 1935, par Madame Bouard-Gauthier ;
– notice biographique sur la famille Morée

417-418

M. Henri BAUDET

Signalement, lors de la séance de Bureau de la Société Dunoise, le 4 Décembre 1934, de l’intérêt porté à la collection égyptienne du Musée, par Monsieur Lacau, directeur des Antiquités Egyptiennes au Caire

418

M. Henri BAUDET

Au sujet d’un extrait du manuscrit de l’abbé Courgibet, « Histoire du comté de Dunois », mentionnant la fondation, en 1753, par les sieurs Jouvet et Brémond, d’une fabrique de porcelaine, dans le château de Châteaudun

420

M. l’abbé J. BOUARD

Communication, lors de l’Assemblée Générale de la Société Dunoise, le 30 Avril 1935, de la transcription intégrale, faite afin de pouvoir enrichir le fonds documentaire de l’association, du Registre paroissial de Vitray en Beauce, tenu par messire Perrault, curé de 1575 à 1625

420

M. Albert SIDOISNE

Information donnée, à la séance du Bureau de la Société Dunoise, le 12 Mars 1935, de l’existence, aux Archives départementales du Loiret, de documents relatifs à la faïencerie de Châteaudun, en 1755, sous les cotes C.2 et C.66

420

M. l’abbé MAUGARS

Excursion de la Société Dunoise, le Mardi 25 Juin 1935, vers la Touraine du Sud de la Loire :
– château d’Amboise ; pagode de Chanteloup ; chapelle Renaissance de Bléré ; château, donjon et ancienne collégiale Saint-Ours de Loches ; ruines de l’ancienne chartreuse du Liget ; manoir de Montrésor, propriété de Mme la comtesse Branicka, descendante du roi de Pologne Jean Sobieski ; église de Saint-Aignan sur Cher ; abbaye de Pontlevoy, berceau de l’éducation chrétienne, fondée en 1034

421-423

M. l’abbé J. BOUARD

Un quartier de notables à Châteaudun, en 1742, d’après le registre des Fondations de l’Hôtel-Dieu, dressé par Claude Foucault, curé de Saint-Pierre et administrateur dudit Hôtel-Dieu, avec la description de plusieurs habitations préservées, entre l’Hôtel-Dieu et l’église Saint-Lubin (1ère partie) :
a) – relation de l’incendie de Châteaudun en 1723, par l’abbé Pierre Hasteau, curé de Saint Lubin et notice sur Claude Foucault, curé de Saint-Pierre ;

423-425

M. l’abbé J. BOUARD

Un quartier de notables à Châteaudun, en 1742, d’après le registre des Fondations de l’Hôtel-Dieu, dressé par Claude Foucault, curé de Saint-Pierre et administrateur dudit Hôtel-Dieu, avec la description de plusieurs habitations préservées, entre l’Hôtel-Dieu et l’église Saint-Lubin (1ère partie) :
b) – rue de la Cuirasserie
(Louis Lelieuvre, veuve Louis Rossard-Couasse, Jean-René Fédé, Anne-Catherine Rossard des Nodins, Jacques Roger, Jean Pelletier, Abbés de La Madeleine) ;

425-429

M. l’abbé J. BOUARD

Un quartier de notables à Châteaudun, en 1742, d’après le registre des Fondations de l’Hôtel-Dieu, dressé par Claude Foucault, curé de Saint-Pierre et administrateur dudit Hôtel-Dieu, avec la description de plusieurs habitations préservées, entre l’Hôtel-Dieu et l’église Saint-Lubin (1ère partie) :
c) – rue des Huileries –côté nord
(enfants Charles Louet, sieurs Claude-François de Saint-Denis, Jean Berry, Goislard de Villebresme) ;

429-433

M. l’abbé J. BOUARD

Un quartier de notables à Châteaudun, en 1742, d’après le registre des Fondations de l’Hôtel-Dieu, dressé par Claude Foucault, curé de Saint-Pierre et administrateur dudit Hôtel-Dieu, avec la description de plusieurs habitations préservées, entre l’Hôtel-Dieu et l’église Saint-Lubin (1ère partie) :
d) – rue des Huileries –côté sud
(Philippe Greslain-Joncquet, maître de l’Hôtel-Dieu Jean-Gaspard du Thuault, David de Meaussé) ;

433-438

M. l’abbé J. BOUARD

Un quartier de notables à Châteaudun, en 1742, d’après le registre des Fondations de l’Hôtel-Dieu, dressé par Claude Foucault, curé de Saint-Pierre et administrateur dudit Hôtel-Dieu, avec la description de plusieurs habitations préservées, entre l’Hôtel-Dieu et l’église Saint-Lubin (1ère partie) :
e) – rue de Lombardie
(Olivier Pierre César de Musset-Pelsaire, Pierre Chavigneau, Jacques Elin, François Le Maire, veuve Remigeault-Montoir) ;

438-441

M. l’abbé J. BOUARD

Un quartier de notables à Châteaudun, en 1742, d’après le registre des Fondations de l’Hôtel-Dieu, dressé par Claude Foucault, curé de Saint-Pierre et administrateur dudit Hôtel-Dieu, avec la description de plusieurs habitations préservées, entre l’Hôtel-Dieu et l’église Saint-Lubin (1ère partie) :
f) – descente de la Porte d’Abbas
(maison appelée le « Château Gaillard ») ;

441

M. l’abbé J. BOUARD

Un quartier de notables à Châteaudun, en 1742, d’après le registre des Fondations de l’Hôtel-Dieu, dressé par Claude Foucault, curé de Saint-Pierre et administrateur dudit Hôtel-Dieu, avec la description de plusieurs habitations préservées, entre l’Hôtel-Dieu et l’église Saint-Lubin (1ère partie) :
g) – grande rue de la Porte d’Abbas à la Porte d’Amont
(« le Consistoire », Meunier de la Galletière, Louis Boucher, Henri Carouget, Pierre Regnault, Goislard de Villebresme)

441-443